Gaspillage alimentaire : comment l’éviter ?

Les déchets alimentaires quotidiens, ceux qui nous touchent le plus, se cachent dans nos cuisines. Tout commence et se termine dans le lieu sacré de nos menus domestiques : cela commence, dans le sens où la première source de gaspillage est la mauvaise dépense, et cela se termine, dans le sens où les aliments que nous gaspillons sont ceux que, scandaleusement, nous jetons à la poubelle. Toujours parfaitement comestibles, toujours utiles même pour certains plats de notre menu. Comment éviter ce gaspillage ?

Les conseils que vous trouverez ici ont été glanés auprès de sociétés de restauration spécialisées, des personnes qui s’y connaissent vraiment en matière de gaspillage alimentaire. Comment il gonfle, et où il peut se décomposer. Ils le savent bien car leur travail, à chaque événement, se déroule directement dans les cuisines, et commence par les fameux achats. Examinons de plus près les astuces du monde de la restauration.

Nos conseils

Des achats intelligents

Avant d’aller au supermarché, vérifiez quels aliments sont en rupture de stock et évitez de profiter des offres spéciales si vous craignez de ne pas pouvoir consommer les produits que vous avez achetés, surtout s’ils sont frais, comme la viande, le poisson, les fruits et les légumes, avant qu’ils ne soient périmés.

Dates de péremption

L’un des principaux facteurs de gaspillage alimentaire est la date de péremption des aliments. En plus de faire des achats judicieux, il est également important d’utiliser quelques astuces pour se souvenir des aliments dont la date de péremption approche. Un bon moyen d’y parvenir est de les placer au milieu du réfrigérateur, qui est le premier endroit où l’on regarde.

L’emballage sous vide évite le gaspillage

Si vous ne pouvez pas résister aux achats compulsifs au supermarché, tentés par les myriades d’offres, utilisez une technique qui vous aidera à éviter les déchets inutiles : l’emballage sous vide. Pour en profiter, vous pouvez utiliser les services désormais proposés par de nombreux supermarchés, ou vous lancer seul en achetant une machine pour mettre sous vide des aliments à garder chez vous.

Utilisation du congélateur

Un autre expédient très utile est de congeler les aliments frais ou les restes avant qu’ils ne se gâtent, en les emballant en petites quantités. Faites attention aux dates de péremption. Tous les aliments ne se gâtent pas dans les jours qui suivent leur date de péremption. Pour certains aliments, le délai de 24/48 heures a un impact très faible sur la qualité du produit, alors ne vous précipitez pas pour les jeter à la poubelle.

En outre, de nombreux aliments portent la mention « à consommer de préférence avant« , ce qui n’a rien à voir avec la date de péremption. Dans ces cas, une fois la date de péremption dépassée, l’aliment ne se détériore pas mais perd simplement certaines de ses caractéristiques de fraîcheur. Le jeter est donc un gaspillage vraiment inacceptable.

Réutilisez vos déchets

Ne jetez pas les aliments trop mûrs ou abîmés, ils peuvent être utilisés pour préparer des desserts, des smoothies ou des soupes. Cuisiner les restes. Les restes sont une autre source importante de déchets. Pour éviter qu’ils ne finissent à la poubelle, essayez de nouvelles recettes et réutilisez-les. Et si vous avez besoin de conseils, jetez un coup d’œil à notre section « Cuisiner avec les restes« .
Le compostage. Si vous ne pouvez pas empêcher les aliments de se périmer, transformez les restes de nourriture pour le jardin en les compostant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *