Pays de Redon




Nous sommes territoire pilote, parce que...


Il existe différents exemples sur le territoire du Pays de Redon pour illustrer l’importance des pratiques collaboratives sur notre territoire :

[redistribution] Un vélo pour l’Afrique qui répare des vieux vélos pour les donner à des associations en Afrique où pour les louer aux habitants du territoire, Recycle et Don une recyclerie associative qui récupère toutes sortes d’objets pour les revaloriser et les vendre à bas prix.

[partage] Le Parck’ qui mutualise du matériel de spectacle et qui en propose la location, Vert-Tiges qui mutualise un broyeur de végétaux et qui en propose également la location.

[organisation] Les amis du Transformateur regroupe des collectivités, des paysagistes, des citoyens pour accompagner le retour à la nature d’une friche industriel située sur une zone sensible protégé. L’AMAP de Redon qui regroupe des consommateurs et des producteurs locaux pour constituer un circuit-court et accéder plus facilement aux produits frais locaux.

Faire converger les acteurs du territoire

Le Pays de Redon est donc un territoire rural particulièrement riche d'initiatives locales. De nombreux acteurs travaillent ensemble pour engager des réflexions sur des sujets variés afin de répondre aux besoins sociaux et économiques du territoire.

Le Conseil de développement du Pays de Redon et le Pôle de développement de l’économie sociale et solidaire du Pays de Redon (CADES) ont donc souhaité se saisir du programme Domino pour rassembler tous les acteurs du territoire afin de valoriser sous un nouveau regard l’ensemble des initiatives relevant de l’économie collaborative.

Les premières réunions organisée à Redon ont permis de relever un certain nombre d'enjeux autour :
-de la création d'emplois,
-de la mise en réseau et de la visibilité des différents acteurs associatifs et économiques,
-de la valorisation du “mieux-vivre”, du lien social présent dans ces pratiques,
-de la reconnaissance par les acteurs publics de ces pratiques,
-du besoin de pérennisation de ces initiatives,
-de la création d'outils collaboratifs et de services de proximité
-plus globalement du besoin de complémentarités entre les initiatives (plutôt que de concurrence)

Nous espérons que ce programme permette d’apporter une meilleur connaissance entre les initiatives, les structures associatives et privées du territoire, et les acteurs publics.

Ensemble ces acteurs de territoire seront mieux à même de se saisir des enjeux sociétaux et d’échanger pour faire converger les idées et faire émerger un réseau d’acteurs complémentaires en capacité de mettre en oeuvre de nouveaux projets collectifs répondant aux besoins du territoire.

C’est pourquoi le programme Domino, en proposant une recherche action d’un an avec les acteurs du territoire, nous permet un aller-retour entre :

D’une part, ce qui existe sur notre territoire à travers les objectifs poursuivis par l’ensemble des acteurs, leurs pratiques de coopération, les secteurs où ils interviennent, les enjeux qu’ils soulèvent. Nous identifions en cela les pratiques collaboratives comme étant une composante essentielle d’un développement équitable et démocratique du territoire.

D’autre part, un questionnement sur les tenants et aboutissants de l’économie collaborative au travers des axes de réflexion issus des ateliers régionaux.

Nous espérons que ce travail favorise la reconnaissance des pratiques collaboratives sur le Pays de Redon, de leurs impacts sociaux et environnements, ainsi que des enjeux qu'elles soulèvent.

Personnes référentes
Emmanuelle Guérin : democratie_at_pays-redon.fr
Odeline Marsaux : coordination_at_la-cades.fr
Gabriel Périon : animation_at_la-cades.fr