Ailleurs sur les territoires


Barcelona Fabcity

image fablabbcn_web.jpg (12.6kB)
Dès la fin des années 1990, Barcelone s’interroge sur les mécanismes permettant la transformation d’une ville industrielle en une ville créative et adaptée aux exigences de la nouvelle économie. Comment créer un milieu attractif vis-à-vis des activités innovantes ? Quels sont les ingrédients à même de produire une atmosphère urbaine créative ? Ces questionnements vont inciter à l’écriture d’un plan métropolitain avant-gardiste car fondé sur une vision intégrée du développement économique et urbain.
L’enjeu : attirer les activités cognitives à forte valeur ajoutée, en lien avec les industries créatives, les technologies de l’information et de la communication (TIC) ou les biotechnologies.
Ce processus a donné naissance à Fab City, un projet qui souhaite permettre la co-production du développement urbain par l’ensemble des groupes sociaux composant la Cité.
Source : Besson R., "La Fab City de Barcelone ou la réinvention du droit à la ville"Urbanews.fr, 2015.

Séoul, the sharing capital

image seoul.jpg (5.3kB)
Avec ses 10 millions d'habitants, Séoul a décidé en 2013 de devenir la capitale du partage ! Ce programme, piloté par le bureau innovation de la ville, entend développer la ville par une vague d'innovation sociale.
Dès la première année, une dizaine de programmes ont ainsi été initiés ; parmis eux :
  • L'ouverture des immeubles au public pendant les heures d'inactivité pour accueillir des événements, des réunions.
  • Le lancement d'un incubateur dédié à l'économie collaborative, le Share Hub
  • Un programme de mise en relation intergénérationel, pour réduire l'isolement des seniors en les invitants à accueillir un jeune chez eux.
  • Un programme de partage de voiture : 464 emplacements et 1000 voitures, partagées 280 000 fois en un an.
  • La promotion du troc, via le service ePoomasi (21 000 transactions concernant 5500 citoyens)…
Pour en savoir plus : Séou, the next great sharing city

Share NL

image th.jpg (2.6kB)
Share NL est une la plate-forme de connaissances et de réseautage Néerlandais dédié à l'économie collaborative, qui réunit des consommateurs, des entreprises, des organisations, des acteurs publics, des institutions de recherche et des médias.Share NL a impulsé le projet Amsterdam Sharing City pour faire de cette ville la première Sharing City d'Europe.

Bay Share

image 1361774833.jpg (11.1kB)
Bay Share entend faire de la baie de San Francisco "le meilleur endroit sur la planète pour le partage".
En partenariat avec les différents services de la Mairie, les représentants de quartiers et les entreprises de l'économie collaborative, Bay Share accompagne le développement de l'économie collaborative sur le territoire.

Amsterdam, Wikicity

image wikicity.jpg (3.5kB)
Prenant le contrepied du schéma « top-down » classique (le pouvoir qui décide de ce qui est utile à la population) et qui ne semble plus répondre aux objectifs de ce nouvel « activisme citoyen », la ville d’Amsterdam a conçu un nouveau modèle de planification urbaine ouverte et enrichie inspirée du site participatif « Wikipédia ».
Source : Benevello L, Quelles perspectives pour les espaces publics et la co-construction ?, La Fabrique de la Cité, 2012.

La Région l'Île-de-France

image ile_de_frnace.png (2.2kB)
La Région a mis en place d'un appel à projet dédié à l’économie collaborative, intitulé « soutien aux projets socialement innovants – économie locale et collaborative », ayant pour objectif de soutenir :
  • Les systèmes d’échanges de services entre particuliers (par exemple Accorderies), visant le développement de pratiques solidaires sur un territoire
  • Les plateformes d’échanges de biens et/ou de services entre entreprises ou entre associations franciliennes dans le but de favoriser la coopération entre les acteurs et l’optimisation de leurs ressources
Les initiatives de finance participative (crowdfunding) orientées vers les projets franciliens présentant une forte utilité sociale et environnementale
  • Les monnaies complémentaires territorialisées, associant entreprises et particuliers dans un objectif de promotion du développement local et de l’ESS.

La Région Auvergne

image auvergne.jpg (7.5kB)
La région a créé une association – Auvergne Nouveau Monde – travaillant sur l’attractivité territoriale, et le soutien aux activités économiquement ou socialement innovantes dans le cadre d’une mission de marketing territorial. En partenariat avec la start up Ullule, Auvergne Nouveau Monde a alors mis en œuvre une entreprise de crowdfunding (dans le cadre du projet « Et pour preuves ! ») afin de financer des projets en lien avec le territoire et sélectionnés en fonction de « leur pertinence, leur ampleur, leur rayonnement, etc. ».

La Région Aquitaine

image aquitaine.jpg (7.6kB)
La Région Aquitaine a lancé un appel à projets pour le développement de services numériques innovants relevant de l’économie collaborative. Cet appel à projets vise à développer des initiatives innovantes relevant de l’économie collaborative, à vocation sociale, environnementale ou citoyenne, s’appuyant sur les technologies et usages numériques et répondant à des enjeux de société et privilégiant les valeurs de partage et de coopération.
L’objectif est de :
  • permettre l’émergence de solutions et dispositifs créatifs et innovants, nouveaux modèles de création de valeur, au service des Aquitains ;
  • soutenir la filière numérique aquitaine et contribuer au développement des activités d’entreprises engagées dans un projet ambitieux de croissance ;
  • contribuer au développement économique local et à la création d’emplois de proximité ;
  • favoriser les partenariats pour un croisement de compétences, des savoir-faire et des usages (entreprises du numérique, laboratoires de recherche, acteurs de l’économie sociale et solidaire, acteurs associatifs, etc.).